Automobiles

1959 La Citroën ID19, déesse en sabots

Photographie ID19 devant l'Atonium en1958
Sobriété extrême pour la première version de l'ID19 présentée ici à Bruxelles devant l'Atonium

Après avoir créé l'événement automobile (du siècle ?) en présentant la DS 19 en 1955, Citroën commercialise en 1958 une version spartiate de sa vedette :

l'ID 19.

 

"Ainsi l'ID19 se présente t'elle en tenue légère, dépouillée de tout enjoliveur. Ainsi, les roues, comme celles des 2CV, n'ont droit à aucun ornement pour masquer les boulons de fixation. Le pavillon est désormais constitué d'une mince couche de matière plastique jaunâtre et translucide plus propre à la couverture d'une cabane de jardin qu'à celle d'une voiture qui se voudrait encore cossue , ne serait-ce que par son prix de vente."

ID19 Photos habitacle et coffre
Le volant est toujours monobranche mais la direction a perdu son assistance

"A l'intérieur, la même austérité règne : abandonnés le dunlopillo des sièges, le tapis de sol et jusqu'au lave-glace. On cherche en vain un renseignement sur la température de l'eau ou la pression de l'huile. Pas question non plus de se distraire à l'écoute de la radio : il n'y en a bien sûr pas mais, en outre, on n'a pas jugé utile de lui prévoir un emplacement sur ce tableau de bord qui a perdu ses formes voluptueuses pour une succession de bandeaux de plastique."

 

 

 

Pour mieux connaître la spartiate ID19, le site du DS ID Club de France

 

 

 

Pour poursuivre la consultation de cette rubrique, cliquez ici

 

Textes entre guillemets extraits de l'Abécédaire d'un baby-boomer

 

Pour faire un commentaire, une suggestion, une critique, cliquez sur ce lien