Automobiles

1965, Fin de phylum, le tigre perd ses griffes

Publicité Panhard pour la Relmax Tigre
La Panhard 17 Relmax Tigre

 

 

La façon dont Panhard vante ses revêtements est assez cocasse : « les portes sont finement gainées du même cuir vinylique (lavable) et velours de nylon que les sièges ». Alliage aussi étonnant que le cuir vinylique « la gouttière extérieure est recouverte d'un jonc de chrome plastifié »."

...

" ... dans quelques semaines, la production de la Panhard 17 sera interrompue. La 24 sortie en 1964 en version coupé et dont une version allongée tentera de récupérer quelques clients de la 17, ne lui survivra que deux ans."

...

"Avec la fin du premier constructeur français s'ouvre l'ère de la banalisation et de l'homogénéisation croissante des automobiles désormais conçues comme des « legos » aux composants partagés entre les modèles et entre les marques de par le monde."

 

 

 

 

Une Panhard 17 Relmax Tigre en état de marche (film de 4 minutes)

 

On remarquera :

  • la différence entre l'allure élancée de la publicité et celle plus pataude de la voiture "en vrai",
  • la dimension trés réduite du moteur sous son capot avantageux.

 

Pour consulter la rubrique sur les belles américaines, cliquez ici


Textes entre guillemets extraits de l'Abécédaire d'un baby-boomer

 

Pour faire un commentaire, une suggestion, une critique, cliquez sur ce lien