Glacière

1952 Fin de l'ère glacière

"Dans mon enfance au début des années cinquante, mes parents et les personnes de leur entourage – qu'ils résident à Paris où nous demeurions ou dans la Basse-Normandie dont mes parents étaient issus – ne disposaient pas de cet équipement aujourd'hui trivial que constitue un réfrigérateur.

S'agissant de familles aux revenus variés mais aucunement misérables, cela ne manquera pas de surprendre les plus jeunes. Aussi est-il nécessaire de rappeler qu'en 1958, un quart seulement des familles étaient équipées de cet attribut de base des «arts ménagers»."

"Bien que des réfrigérateurs aient été commercialisés avant-guerre, les films des années cinquante attestent du caractère événementiel que revêtait l'acquisition de ce premier gros équipement domestique électroménager, bien avant le lave-linge et plus encore le lave-vaisselle."

Garde-manger
Garde-manger

"Pour conserver les éléments périssables, il fallait compter sur des garde-manger plus propres à décourager les insectes qu'à dissiper la chaleur ambiante. En conséquence, la tournée des commerces de bouche devait le plus souvent être quotidienne."

Paris 5ème  Rue de la Collégiale du 5 au 9
Paris 5ème Rue de la Collégiale du 5 au 9

"A défaut de produire du froid à domicile, on pouvait aussi en acheter sous la forme de petits pains de glace, un commerce que l'on dénommait une glacière.

Celle ou se ravitaillaient mes parents était située rue de la Collégiale, côté impair de cette rue, entre le 5 et le 9 (il m'est impossible d'être plus précis, les traces de ce commerce de proximité, comme celles de beaucoup d'autres d'ailleurs, ayant disparu)."

Récemment, une camionnette chargée de pains de glaces ... à Alexandrie
Récemment, une camionnette chargée de pains de glaces ... à Alexandrie

"Que ce soit au 5, au 7 ou bien au 9, la boutique était de faibles dimensions. Le seul souvenir encore vif que je conserve est celui d'une vieille camionnette bâchée sur laquelle deux hommes chargeaient, sans plus de précaution, des blocs de glace d'une toute autre dimension que les pains délivrés aux «particuliers», des pains comparables par leur volume à ceux des boulangers."

...

 

"Pour le reste, faute d'avoir trouvé la documentation nécessaire, je ne peux que poser des questions restées sans réponses:

La Bièvre et la rue de la Collégiale (à gauche)
La Bièvre et la rue de la Collégiale (à gauche)
  • ce commerce produisait-il de la glace ou ne constituait-il qu'un point de distribution?

  • Dans cette dernière hypothèse, s'approvisionnait-il aux Glacières de Paris et plus précisément à La Glacière-Gentilly près du parc Montsouris ?

  • Celle-ci était-elle encore en fonctionnement en 1952?

Le fait est certain que l'implantation à cet endroit de La Glacière-Gentilly tenait à la proximité de la Bièvre et des étangs qui la bordaient, là ou se trouvait précisément la glace que l'on entassait pour les saisons chaudes..

La rue de la Collégiale était également proche du parcours de la Bièvre: peut-on en conclure pour autant que la localisation initiale de sa glacière partage la même explication?"

Logo de la marque Helvetia

"Autant de questions très éloignées des préoccupations de la famille avec l'événement que constituait la livraison d'un réfrigérateur de marque Helvetia.

Petit modèle à la dimension de la cuisine, il était doté d'une porte rondouillarde laquelle était équipée d'une poignée conçue de telle façon qu'elle comprime les gros bourrelets de caoutchouc garants de la conservation du froid."

Réfrigérateur 1951

Je trouvais assez étonnant que le moteur qui ronflait assez fort et dégageait sa dose de calories parvienne à produire de la fraîcheur et surtout des glaçons. Car là résidaient le luxe et la magie suprêmes: dans un bac en fer blanc compartimenté en petits carrés qui transformaient en cubes solides et translucides l'eau que l'on y avait fait couler quelques heures auparavant. J'allais pouvoir accéder aux délices de la grenadine «on the rocks».

Ma mère y voyait surtout l'intérêt de pouvoir espacer ses courses. Bientôt, l'association du réfrigérateur et de l'automobile permettraient de réduire un peu plus encore cette contrainte … au grand dam des «petits commerçants» du quartier.

Textes entre guillemets extraits de l'Abécédaire d'un baby-boomer

 

Pour faire un commentaire, une suggestion, une critique, cliquez sur ce lien