Progrès technique

Smartphone LG G4 tenu dans le creux d'une main

 

"L'objet-même de ce site m'a conduit à traiter à plusieurs reprises des évolutions techniques dans différents domaines.

 

Cependant, il m'a semblé intéressant d'examiner le progrès technique à partir d'un objet courant qui concentre une somme de transformations et qui a pris place dans notre vie de tous les jours: le smartphone.

 

Nous commencerons par considérer les fonctions et la valeur marchande de quelques-uns des équipements constitutifs d'un smartphone tels qu'ils se présentaient au début des années cinquante: télévision, caméra amateur, magnétophone …

 

Puis nous comparerons les fonctions de transmission instantanées de données (objectif de base des premiers téléphones portables) en les comparant à celles présentes il y a une soixantaine d'années.

 

Ensuite, nous aborderons successivement quelques-unes des étapes qui ont conduit à aboutir à cet équipement aux multiples usages :

 

  • en 1962, l'apport des satellites dans les transmissions intercontinentales et, ensuite, à des fins de géolocalisation,

  • en 1974, les débuts d'un dialogue entre l'homme et la machine autrement que par le biais de cartes perforées,

  • en 1975, l'apparition des premiers ordinateurs portables,

  • en 1992, le déploiement des moteurs de recherche sur un internet naissant.

 

Je ne masquerai pas un émerveillement sincère en refaisant ce parcours à l'envers.

 

Mais, comme je suis peu porté sur les «happy ends» artificielles et que, du reste, l'histoire ne s'arrêtera pas là, je clôturerai cette chronique par un petit inventaire des effets pernicieux des smartphones tels qu'on les identifie en ce début d'année 2016.

 

 

On trouvera à la fin de cette chronique les liens vers des sujets déjà abordés de manière plus complète et des liens sur des sujets connexes."

Textes entre guillemets extraits de l'Abécédaire d'un baby-boomer

 

Pour faire un commentaire, une suggestion, une critique, cliquez sur ce lien