Télévision

1953 La télé dans la vitrine

Combiné TSF télévision des années 50
Combiné TSF télévision des années 50

"La télévision, pas question d’en approcher une à moins de deux mètres, et encore, derrière la glace d’une vitrine.

Personne en effet dans notre entourage ne possède de récepteur. En Basse-Normandie, on ne peut encore la capter et à Paris, il faut être cousu d’or pour en acquérir une (les tickets de rationnement alimentaire n’ont été supprimés qu’en 1949).

C’est l’âge d’or de la radio. Aussi y a-t-il boulevard Saint Marcel plusieurs magasins de TSF qui exposent, au-dessus d’un arsenal de postes de TSF et de « pick-ups » , à hauteur de la vue des adultes, l’objet précieux (parfois en quelques exemplaires)."

"Bien que le petit écran distille des images plus grisâtres que noires et blanches en dépit de ce que l’on en dit et que le son fasse souvent défaut (quand le vendeur de TSF n’a pas eu la bonne idée de placer un amplificateur sur la devanture), les images me font forte impression."

Inondations de 1953 aux Pays Bas

"Ainsi, je me souviens très bien avoir vu les inondations catastrophiques des Pays-Bas en février 1953 qui engloutirent 130 villages, firent 1835 victimes et furent à l’origine des grands travaux d’édification de digues. Il faut dire que la curiosité pour l’événement était d’autant plus grande que les journaux (que je commençais à décrypter) en faisaient leurs grands titres et, qu’en guise d’images animées, je devais compter beaucoup plus tard sur les actualités cinématographiques hebdomadaires diffusées à l’entracte (et je n’ allais pas au cinéma toutes les semaines …)."

Couronnement Elizabeth II en 1953 - couverture de ELLE

Textes entre guillemets extraits de l'Abécédaire d'un baby-boomer

 

Pour faire un commentaire, une suggestion, une critique, cliquez sur ce lien