Restauration

 

 

"Précisons tout d’abord que la restauration dont il sera ici question n’est ni celle des bâtiments, ni celle des œuvres d’art mais concerne exclusivement la subsistance de nos contemporains. J’ai choisi le terme de « restauration » de préférence à celui de « restaurants » parce que, précisément, les décennies qui viennent de s’écouler ont été marquées par l’apparition d’établissements où l’on peut se restaurer sans que, pour autant, personne ne se risque à les appeler restaurants.

 

Avec ces « gargotes sur le pouce » (« self-services », « fast-foods », « pizzerias » …) on est bien loin des restaurants qui firent leur apparition dans la seconde partie du 18ème siècle ... "

 

 

"Cependant, aujourd’hui, la cuisine des « restaurants traditionnels » s’éloigne elle aussi de plus en plus de celle qui a eu cours durant deux siècles."

...

" Comme toutes les évolutions de la société, celles-ci ne se font ni en un jour ni en un an. Pour leur assigner néanmoins une année conformément à ma ligne éditoriale, j’ai fait le choix de deux événements « fondateurs » :

  • ·        L’ouverture en Arizona du premier fast-food franchisé de la chaîne McDonald’s en 1953,
  • ·        La présentation à Paris de fours à micro-ondes dans le cadre du Salon des Arts Ménagers en 1982."

 

Pour consulter la rubrique sur ces arts que l'on disait ménagers, cliquez ici

Pour poursuivre la consultation de cette rubrique, cliquez ici

 


Textes entre guillemets extraits de l'Abécédaire d'un baby-boomer

 

Pour faire un commentaire, une suggestion, une critique, cliquez sur ce lien