Photo de l'auteur du site vers huit ans

Baby-boomer est en quelque sorte un journal de voyages.

Chaque mot constitue l'objet d'un voyage dont les étapes sont les années qui, de 1949 à aujourd'hui, ont marqué ce mot.

Ecrit a posteriori, à l'âge de la retraite, ce journal constitue un essai de compréhension des changements sociaux et techniques survenus, ce à partir d'événements personnels et publics. 

Reflet d'un parcours individuel, donc par nature non "objectif", Baby-boomer est sous copyright.

Un nouveau voyage (un nouveau mot) est proposé chaque mois.

En avril 2017 : cheval

Le cheval, compagnon de labeur du paysan et partie du décor de tous les Français depuis des décennies, disparait quasiment en l'espace d'une vingtaine d'années à partir du milieu des années cinquante.

Je vais évoquer ici ce temps que l'on ne retrouve plus aujourd'hui que dans des pays moins développés économiquement.

   

La chronique de mai sera consacrée aux salles de cinéma des années 50, salles du quartier des Gobelins à Paris, salle de cinéma permanent du Cinéac Montparnasse dans l'enceinte de l'ancienne gare mais aussi Gaumont-Palace, Cinérama et Kinopanorama