Justice

1981 Assurance-vie

 

"... que mon pays s’abaisse au niveau des canailles et des assassins en employant un fonctionnaire spécialement chargé d’exécuter ces « hautes œuvres » - au demeurant fort basses - me semble assez peu digne de la « société libérale avancée » prônée par le Président Giscard d’Estaing en poste au début de cette année 1981."

...

"Une autre cause majeure de mon adhésion à cette modification réside dans la disparition du risque pour mes concitoyens comme pour moi-même de subir injustement une telle condamnation (risque infime sans doute, mais sensiblement plus infime que celui de tomber sous les coups d'un assassin ou d'un fou ?). Cette issue fatale aurait alors pu tout aussi bien être dûe au fait que la justice de mon pays ait été momentanément dévoyée (exemple : l’ exécution de Marie-Louise Giraud le 30 juillet 1943 pour avoir pratiqué des avortements) ou que celle-ci se soit laissée emporter par des convictions indéfiniment discutables (un livre en 1978 et un film l’année suivante « le pull-over rouge » ont défendu la thèse de l’innocence de Christian Ranucci, guillotiné le 28 juillet 1976)."

"La suite allait démontrer l’intérêt de cette forme d’assurance-vie pour des citoyens innocents.

Le 28 septembre 1986 à Montigny-lès Metz, deux enfants sont retrouvés morts, sauvagement frappés à coups de pierres. Un voisin, jeune cuisinier de 16 ans, est interpellé et, au terme de 36 heures de garde à vue, avoue les crimes sans pouvoir les expliquer.

Présenté à la justice comme un tueur sans circonstances atténuantes, un autre jury, quelques années auparavant, aurait fort bien pu l’envoyer à la guillotine (cf. le sort de Christian Ranucci en 1976 coupable déclaré du meurtre d’une fillette)."

"Quinze ans plus tard, après trois procès et la découverte tardive qu’un tueur en série rodait dans les parages le jour du crime, Patrick Dills est déclaré innocent."

"Sur la base d’une analyse des traces ADN, le tueur en série bénéficiera d’un non-lieu. Le meurtrier des deux gamins n’a donc jamais été identifié."

 

 

Textes entre guillemets extraits de l'Abécédaire d'un baby-boomer

 

Pour faire un commentaire, une suggestion, une critique, cliquez sur ce lien